Marathon Tesla – « Wizard: The Life and Times of Nikola Tesla » par Marc J. Seifer

Premier livre du Marathon Tesla avec « Wizard: the Life and times of Nikola Tesla » de Marc Seifer. Biographie reconnue par la famille Tesla, elle présente l’inventeur Nikola Tesla, d’une manière relativement fidèle avec un focus particulier sur la manière dont il a mené sa vie d’inventeur pour développer (ou pas) ses inventions et ses interactions avec les financiers et les industriels de l’électricité. Très riche et basée sur un grand nombre de sources de témoignages et de correspondances qu’il entretint durant sa vie vous découvriez, avec cette édition, même si ce n’est pas la plus exacte techniquement, un autre Nikola Tesla.

Wizard: The Life and Times of Nikola Tesla: Biography of a Genius par Marc Seifer

Wizard: The Life and Times of Nikola Tesla: Biography of a Genius par Marc Seifer

 

Avant de commencer de lire ce livre sur la vie de Nikola Tesla je n’avais pas vraiment de connaissance particulière de l’homme. Sûrement comme un certain nombre, je savais surtout qu’une unité de mesure du champ magnétique portait son nom et qu’il s’agissait à priori d’un scientifique. Pas bien grand chose de plus en fait.

Mais j’étais intrigué car le personnage semblait important dans le monde de la physique à la transition du XIX et du XX siècle, entourée d’une aura mystérieuse et avec une marque de voiture électrique à son nom. Qu’est ce qui pouvait bien générer autant de hype autour de lui ?

Dans ce livre bien écrit, acclamé par la critique, autant littéraire que scientifique, on découvre un travail impressionnant de récupération d’informations, de sourcing minutieux que Marc Seifer mena pendant plusieurs années afin de pouvoir agréger autour de lui un maximum d’éléments.

Ce travail de recherche d’un maximum de sources sur la vie de Nikola Tesla, outre de permettre de fournir un ouvrage vivant, vibrant, vient aussi clarifier un grand nombre de points qui sont habituellement mis en avant par les amateurs de new âge, ou les tenants de l’énergie libre, voire pire… Car oui, Nikola Tesla n’avait pas de pouvoir psychiques (il a d’ailleurs toujours été extrêmement clair sur la question de son vivant, notamment dans son autobiographie que j’aborderais aussi), il n’était pas Vénusien (mais bien né dans l’actuelle Croatie en tant que serbe), il n’avait pas créé de machine à énergie libre (ses théories étaient en désaccord avec la relativité générale et l’électromagnétisme) ou d’arme à particules pouvant détruire un avion en plein vol (ce qu’il avait prétendu détenir dans un coffre à son hôtel n’était en fait qu’un vieil équipement d’électricien).

Tesla dans son laboratoire de Colorado Springs - crédits : Dickenson V. Alley, photographer, Century Magazine

Tesla dans son laboratoire de Colorado Springs – crédits : Dickenson V. Alley, photographer, Century Magazine

Ce travail permet par contre de découvrir comment sa grande intelligence et son travail acharné lui permet de traverser quasiment l’Europe entière en mettant à profit ses compétences, pour améliorer les équipements téléphoniques ou électroniques de l’époque. Arrivé à Paris il pu ensuite intéresser les collègues d’Edison qui lui permirent d’aller aux États-Unis. Car c’est là-bas qu’il devint vraiment l’homme important qu’il fut pour l’industrie de l’électricité.

Marc Seifer nous raconte en effet de quelle manière son inventivité fut d’abord mis à l’épreuve par Edison, et une fois Tesla floué par l’électricien de Menlo Park, de quelle manière il du devenir se rapprocher du monde de l’industrie et de la finance afin de faire connaitre, et développer toutes les inventions qui fourmillaient dans son esprit. Car oui, l’histoire de Nikola Tesla, telle que racontée par Marc Seifer, est surtout celle d’un inventeur en perpétuelle recherche de fonds de la fin du XIXème siècle et du XXème siècle. L’histoire d’un inventeur acharné, dont les inventions étaient pour certaines géniales et d’autres impossibles, aux États-Unis à l’époque de la construction des empires industriels d’Edison, Westinghouse ou encore J.P. Morgan. Cet environnement l’a servi, mais l’a aussi écrasé.

George Westinghouse avec Qui N. Tesla développa le moteur AC - crédits : Joseph G. Gessford - Library of Congress Prints and Photographs Division

George Westinghouse avec Qui N. Tesla développa le moteur AC – crédits : Joseph G. Gessford – Library of Congress Prints and Photographs Division

Nikola Tesla a subit sans s’en rendre compte l’impact d’intérêts financiers et industriels qui le dépassaient et était sûrement trop concentré sur ses innovations et même des rêves impossibles pour comprendre que certains choix n’étaient pas les bons. Après tout il fut tour à tour adulé, moqué et ensuite oublié par l’histoire. Qui sait aujourd’hui qu’une décision de justice lui a reconnu la paternité de la radio ? Invention que l’on nous rabâche pourtant être celle de Marconi ? Malheureusement pour lui, Marconi a su assembler les pièces (dont la fameuse bobine tesla) qui lui ont permis d’en faire un succès industriel et commercial. Ceci nécessitait bien trop de temps à Tesla qui préférait se concentrer sur un rêve impossible, la transmission d’énergie de manière gratuite, sans limite ni de puissance, ni de distance.

Vue d'artiste de la Tour de Wardenclyffe que Tesla voulait construire - crédits: Joseph Riley, "Transmitting Power by Radio" in Radio News magazine Vol. 7, No. 6, December 1925, p. 766

Vue d’artiste de la Tour de Wardenclyffe que Tesla voulait construire – crédits: Joseph Riley, « Transmitting Power by Radio » in Radio News magazine Vol. 7, No. 6, December 1925, p. 766

L’histoire de Nikola Tesla c’est aussi celle d’un homme qui fut happé par ses rêves. Un homme qui ne pouvait pas s’empêcher d’inventer à longueur de temps : le moteur polyphasé, des turbines sans pales, les tubes à néon, des bateaux télécommandés, etc. L’histoire de Nikola Tesla c’est aussi celle d’une philosophie de vie bien à lui : il voyait l’Homme comme un automate réagissant à des stimuli externes et le travail d’invention ne devait souffrir aucune distraction, même l’amour (on ne lui connait pas de source officielle d’histoire amoureuse que ce fut avec une femme ou un homme). C’était un homme qui prétendait pouvoir visualiser en esprit toutes ses créations fonctionner comme dans la réalité, un homme qui était plein de manières voire même de TOC et qui finit par devenir une source de déclarations plus fantasques les unes que les autres.

Un des points importants de cet ouvrage est vraiment le travail de recherche réalisé par Seifer pour illustrer l’histoire qu’il raconte: tout les témoignages et les correspondances donnent une vision relativement intime du personnage et de ses relations avec notamment Edison, Westinghouse, JP Morgan ou ses amis les Johnson (ou Filipov comme il aimait les appeler). On découvre ses moments forts et ses moments de doute voire de dépression extrême. On apprend aussi à quelle point il fut en recherche perpétuelle de fonds pour financer ses inventions mais surtout pour financer son rêve impossible de transmission d’énergie sans fil.

Finalement c’est peut-être le fait de conjuguer tout ces traits de caractère qui ont fait de lui une figure si impressionnante pour l’entourage qu’il s’était constitué et qui voulu en laisser un souvenir plus vrai et magnifique qu’il n’était vraiment. Dommage, car le personnage était suffisamment impressionnant pour que son histoire vécue se suffise à elle-même.

On ferme finalement ce livre sur Nikola Tesla en étant impressionné et triste : l’homme était de qualité, mais peut-être trop loin de la réalité et trop arrêté sur quelques analogies qui l’ont conduit a de fausses pistes qu’il a poursuivi trop longtemps. Il fut aussi peut-être la victime de mauvais choix quant à ses travaux qui ne lui ont pas permis de réaliser tout ses rêves. Il en avait aussi peut-être un peu trop et aurait peut-être du se concentrer sur certains. Mais il devait être de ces personnages que rien ne peut arrêter tant que le monde ne correspond pas à la vision qu’ils en ont…

En conclusion : vous pouvez y aller! Il s’agit d’un bon livre sur Nikola Tesla qui ne passe pas trop à côté de grand chose. Ce n’est pas la bio la plus à cheval sur les aspects techniques de la vie de l’inventeur (Marc Seifer a même l’air d’avoir des points de vue assez étrange sur la discorde entre Einstein et Tesla et même sur la physique elle-même), mais si vous ne souhaitez avoir le détail technique de ses inventions, elle vous ira bien car elle est de qualité.

A propos de l’auteur

Marc J. seifer - crédits : Marc J. Seifer - Marc J. Seifer, GFDL, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=11272589

Marc J. seifer – crédits : Marc J. Seifer – Marc J. Seifer, GFDL, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=11272589

Marc J. Seifer est un expert des sciences forensiques. Il a écrit, en dehors de cette biographie de Nikola Tesla pour laquelle il a été plébiscité, un certain nombre d’ouvrages sur la graphologie et il a été maintes fois appelé comme expert dans des affaires judiciaires. Ce livre est d’ailleurs issu de son manuscrit de thèse et est aujourd’hui considéré comme « hautement recommandé » par l’American Academy for the Advancement of Science ».

Le livre

  • Wizard: The Life and Times of Nikola Tesla: Biography of a Genius de Marc J. Seifer
    • ISBN : 0806519606 (ISBN13 : 978-0806519609)
    • Auteur : Marc J. Seifer
    • Nombre de pages : 542 pages
    • Date de parution : 01/05/1998 chez Citadel Edition
    • Prix : 19,44€ chez Amazon
Publicités

3 réflexions sur “Marathon Tesla – « Wizard: The Life and Times of Nikola Tesla » par Marc J. Seifer

  1. Pingback: Marathon Tesla | Lisez La Science

  2. Pingback: Marathon Tesla – « Tesla: The Life and Time of an Electric Messiah  par Nigel Cawthorne | «Lisez La Science

  3. Pingback: La vie de Nikola Tesla – 1/2 – Dossier pour Podcastscience | Lisez La Science

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s